Pourquoi la méditation?

Non classéPas de commentaire

Vous êtes ici :Pourquoi la méditation?

Plus qu’une ACTIVITE, la méditation est un PROCESSUS qui permet d’installer la paix en soi, en nous reconnectant à notre Soi véritable, à notre vibration initiale. En soi, en l’autre, en l’Un, nous demeurons. Aussi, lorsque le lien avec soi est établi, la communication rétablie, il ouvre notre perception de soi, des autres : la transparence devient telle que la lecture des âmes devient possible, les intentions du cœur de chacun deviennent perceptibles. Il est donc essentiel que le méditant recherche la paix, qu’il n’aspire qu’à elle. Pour cela, la méditation consiste en une exploration quotidienne de soi, des forteresses intérieures que nous nous sommes bâties pour nous préserver, nous protéger… Méditer c’est explorer sa citadelle intérieure pour abolir les remparts qui nous maintiennent à l’écart de nous-même. Entendez: la méditation offre à l’âme en quête d’idéal, non la vérité mais la compréhension de soi. Une compréhension qui rétabli la résonance ainsi la paix.

Le premier pas pour méditer pourrait consister à redéfinir sa quête, retrouver son idéal.

 

Comment méditer, quelle est la manière, le chemin?

L’intellect interroge, le cœur répond. La méditation est le processus qui mène de la tête au cœur. Partez de cette question initiale, de cet élan de la pensée (comment ?) et faite simplement une ouverture dans votre espace intérieur pour accueillir la réponse dont la qualité sera proportionnelle à votre capacité à écouter, à vous laisser guider dans cet espace méditatif, à vous y abandonner.

Méditation = élan de la pensée + ouverture de cœur.

Ainsi accepter de demeurer d’abord en la pensée, sans cristalliser en votre pensée ; l’intuition vous portera peu à peu à cet « être véritable » par les voix(es) du cœur. Se connecter à son soi véritable, s’est faire l’expérience de Dieu. Le véritable est accessible en chacun lorsque la quête d’idéal est noble et veut servir l’accomplissement de soi. Chaque être accompli, c’est-à-dire reconnecté avec lui-même, est un vecteur de lumière et participe à l’équilibre du tout cosmique.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut